Art Zoyd Studio en harmonie avec la DSN grâce à Ciel Paye Évolution

Art Zoyd Studio

Charlotte Zisseler, son assistante de gestion, explique, en rythme, comment le passage à la Déclaration Sociale Nominative s’est déroulé sans fausse note…

Basé à Valenciennes, Art Zoyd Studio met à disposition ses installations et ses équipes pour permettre à des compositeurs en résidence d’aller au bout de leurs projets dans des conditions professionnelles incomparables.

Unique dans les Hauts-de-France dans l’univers de la musique contemporaine, Art Zoyd Studio a choisi Ciel Paye Évolution pour assurer la gestion des rémunérations de ses permanents comme de ses intermittents.

Avant-gardiste depuis 1969

Les start-up ont leurs incubateurs. Les créateurs de musique contemporaine des Hauts-de-France ont Art Zoyd Studio. A Valenciennes, ce lieu unique repère et invite des compositeurs qui s’installent en résidence. L’équipe Art Zoyd Studio accompagne alors le créateur de son expertise pour l’assister dans sa composition pendant les répétitions, et bien sûr pendant l’enregistrement, dans le cadre d’une commande. Charlotte Zisseler est la première fan de ces compositions plutôt pointues qui permettent à la musique contemporaine de se renouveler.

« Les compositeurs trouvent chez nous les conditions matérielles et artistiques pour aller au bout de leur projet, à raison de dix jours de résidence répartis sur l’année. Mais Art Zoy, c’est aussi un projet musical en soi, avec la production d’oeuvres.
Les compositeurs viennent également au studio pour confronter leur inspiration à cette histoire toujours vivante qui commença en 1969
 ».

Art Zoyd est en effet, au départ, un groupe de rock progressif, influencé par des musiques comme celles de Beefheart ou de Zappa. Audacieux, multipliant les collaborations et sachant régulièrement se renouveler, Art Zoyd tourne dans l’Europe entière dans les années 1980 et devient une figure de proue de la musique nouvelle. En 1983, Roland Petit leur passe commande d’un ballet, créé au Festival de la Scala à Milan, puis repris pour trente représentations en France. Le principe de mêler musique et art vivant devient alors le fil conducteur d’Art Zoyd version groupe, tandis que plus de 130 musiciens, compositeurs et artistes du monde entier ont été accueillis en résidence.

« Dans la logique de la simplicité d’utilisation de Ciel Paye Évolution et de son adaptabilité aux profils de nos salariés, dans leur grande majorité intermittents, le passage à la DSN s’est déroulé en toute sérénité. Formée en seulement deux demi-journées en ligne préparées par une journée au sein de nos locaux, j’ai été très vite autonome et en confiance pour intégrer la DSN fin février 2015, avec une acceptation à 100 % dès la première déclaration ».

Une fiabilité sans intermittence avec Ciel Paye Évolution

Au sein d’Art Zoyd, Charlotte Zisseler s’occupe de l’accueil des résidents, de la gestion des permanents, des intermittents qui les accompagnent et/ou participent à l’aventure du groupe. « À côté des quatre permanents, presque tout le monde ici est intermittent : directeur technique, régisseurs et musiciens ». Les enjeux de paie sont très directement liés au statut de la vingtaine d’intermittents qui interviennent au moins pour une période dans le mois.

« Chaque fois qu’un intermittent fait une période, je lui fais un contrat. Et pour chaque contrat, il reçoit une fiche de paie. Ciel Paye Évolution me facilite grandement la vie, en me permettant de générer des profils de paie. Celui d’un intermittent est fonction de son métier. Il y a un profil de musicien, de régisseur, d’ingénieur du son, etc., avec chacun des taux de cotisations particuliers.
Quand le profil de paie est créé, il me suffit alors simplement de le dupliquer, en actualisant la période et les coordonnées de la personne. Je ne suis pas obligée de revérifier les taux de cotisations. C’est un gros travail de paramétrage au départ, mais après, on gagne un temps fou. C’est une automatisation bien pensée, doublée d’une ergonomie suffisamment simple pour que j’ai pu me former toute seule à l’utilisation du logiciel
 ».

La DSN, un mode de déclaration contemporain

« La compatibilité de de Ciel Paye Évolution avec la Déclaration Sociale Nominative n’est évidemment pas le moindre des avantages.
Depuis février 2015, la simplification de la relation avec les organismes sociaux et la suppression de certaines tâches, grâce à la DSN, représentent un vrai gain de temps et de la disponibilité pour moi qui suis également en première ligne pour l’accueil de nos résidents. La DSN, j’en ai entendu parler assez tôt, grâce à une revue de gestion dédiée aux entreprises culturelles que je reçois tous les mois. Un peu inquiète devant l’ampleur de la transformation à mener, je me suis alors dit que ce devait être l’occasion de me former à fond sur le logiciel, duquel je ne profitais sans doute pas de toutes ses fonctionnalités.
Ayant sollicité Sage, j’ai bénéficié d’un accompagnement en deux parties que j’ai vraiment trouvé très bien.
Une journée de formation chez Art Zoyd Studio, à mon poste, pour approfondir ma pratique de Ciel Paye Évolution et pour poser les bases de la DSN. Puis, deux demi-journées de formation à distance, sous forme de conférences téléphoniques, mêlant deux autres personnes issues de milieux professionnels différents, avec manipulation d’écrans en direct et échanges d’expérience croisés. Je suis sortie de ces 2 jours de formation totalement rassurée et tout simplement prête pour passer à la DSN. Ma première déclaration a ainsi été acceptée à 100 %, et je n’ai depuis qu’à me louer de ce changement dans mon mode de fonctionnement !
 »

Partager sur :


à lire également

Inscrivez vous à notre newsletter DSN

Merci,

Votre message a bien été envoyé.

Félicitations,

Vous êtes abonné à notre newsletter.